Brassin n°31 : Une Imperial Stout

Attention, ca c’est du lourd ! Depuis le brassin n°2 (oui ! oui !), je n’ai jamais refait de Stout, à savoir de bière noire, dont le plus fameux example est bien sûr la Guiness. Ce brassin 31, c’est une vraie Imperial Stout : une couleur bien noire, beaucoup de sucres provenants de différents malts avant fermentation, beaucoup de sucres résiduels après fermentation, et donc un fort taux d’alcool compensé par une douceur maltée.

Pour arriver à ca, j’ai acheté des malts noirs torréfiés, et des céréales brûlées : j’en ai mis environ 1,2 kilos. Le reste, c’est mon malt d’orge clair habituel, et il y en a 13,2 kg. Il y a aussi un peu de seigle et du blé. Au total, on arrive à 16,5 kg de grains, ce qui est assez énorme par rapport au 12 kg que je mets en général.

En plus de cela : au lieu de faire 45 litres, je n’en fait plus que 33 litres (rien à voir avec les vinyles). Résultat: mon moût est bien concentré. Au final la bière devrait titrer dans les 12° alc. vol. …

Pour vous 2016-01-17 17.06.36donner une idée, pour évaluer le taux d’alcool dans la bière, je mesure le taux de sucre initial et le taux de sucre final. Plus la différence entre les deux est grande, et plus il y a de sucre qui a été converti en alcool. Forcément, plus le taux de sucre initial est élevé et plus il y a de chance de produire beaucoup d’alcool. Je mesure le taux de sucre avec un densimètre gradué en degré Plato (de 0°P à 20°P). Normalement je démarre entre 12°P et 16°P. Lorsque j’ai mesuré le taux initial de cette bière, le densimètre flottait bien au dessus de la marque maxi de 20°P ! Première fois que je visais une densité initiale si élevée.

Amt Name Type # %/IBU
13,25 kg Pale Malt (Weyermann) (6,5 EBC) Grain 1 80,4 %
0,60 kg Special W (Weyermann) (280,0 EBC) Grain 2 3,6 %
0,40 kg Rye Malt (Weyermann) (5,9 EBC) Grain 3 2,4 %
0,40 kg Wheat, Flaked (3,2 EBC) Grain 4 2,4 %
0,40 kg Carafa I (Weyermann) (630,4 EBC) Grain 5 2,4 %
0,40 kg Carafa Special I (Weyermann) (630,4 EBC) Grain 6 2,4 %
0,40 kg Roasted Barley (591,0 EBC) Grain 7 2,4 %
0,65 kg Sugar, Table (Sucrose) (2,0 EBC) Sugar 8 3,9 %
55,00 g Chinook [13,00 %] – Boil 60,0 min Hop 9 34,1 IBUs
45,00 g Chinook [13,00 %] – Boil 30,0 min Hop 10 21,5 IBUs
30,00 g Centennial [10,00 %] – Boil 15,0 min Hop 11 7,1 IBUs
30,00 g Centennial [10,00 %] – Boil 5,0 min Hop 12 2,9 IBUs
3,0 pkg Safale American (DCL/Fermentis #US-05) [50,28 ml] Yeast 13

Caractéristiques

  • Brassée le 17 janvier 2016
  • Fermentation primaire 4 jours
  • Mise en bouteille le XXX 2016
  • Style : Imperial Stout
  • Taux d’alcool :  devrait cogner assez fort
  • Amertume : 65 IBU
  • Gravité : Avant fermentation 1107, après XXX.
  • Quantitée : 33l ?
  • Capsule : probablement noire !

2 réflexions au sujet de « Brassin n°31 : Une Imperial Stout »

  1. Bravo, elle est délicieuse !! Du coup je brasse demain double mash avec le même moût dans ma braumeister. Voici mon grain bill:

    235g special b
    155g rye
    155g wheat flaked
    200g chocolate
    155g black
    200g roasted barley
    5250g pale ale
    200g sucre blanc
    200g sucre brut

    pour 20L d’eau et 2L de sparge (1L pour chaque mash)

  2. euh en fait j’ai utilisé 2L pour le premier rinçage, puis 14L pour le deuxième. Et 4 heures d’ébu 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *